Arm

Théâtre d’objets et comédiens / Tout public dès 6 ans

« ARM » peut signifier à la fois « bras » et « pauvre » en flamand.

« ARM » c’est du théâtre visuel sans texte (ou presque…)

« ARM » mêle avec un heureux désordre, manipulation d’objets et jeu de comédiens…

Mireille & Mathieu déballent leur bazar sur un marché aux puces…
Au milieu de ce grand fatras, les objets semblent contenir des histoires…
Pleines de poésie, souvent aussi cruelles que comiques, les scénettes se suivent à un rythme effréné.

Dans ce joyeux délire où rien n’est pris au sérieux,
tout est terrain d’exploration,
d’expérimentations des plus saugrenues !

Si vous aimez :
l’humour à la flamande : décomplexé, excessif, déjanté, goûtu !
l’écriture automatique,
le surréalisme belge…

Vous aimerez ce spectacle irracontable où se succèdent scènes absurdes et hilarantes sur l’amour, la violence et
le jeu dans sa dimension la plus large.

Le style caractéristique de Mireille & Mathieu est le résultat d’une « cascade d’imagination associative » à partir d’objets et de poupées trouvés sur des marchés aux puces, des débarras, des poubelles…

Sans soucis de faire joli et politiquement correct,
la trituration sans ménagement, presque brutale d’objets habilement recyclés, leur a apporté l’appellation de « Punks du théâtre de marionnettes », un titre dont ils sont très fiers !

Création, mise en scène et jeu : Kathleen Wijnen et Erik Bassier.
Régie : Karel Van Kelst ou Joz De Coninck
Co-production: Het Huis van Allijn

,

« ARM » peut se jouer en salle, en plein air, et sous chapiteau…

Jauge : 150 à 200 personnes.

Montage : environ 3 heures.

Démontage : environ 1 heure.

Espace scénique : 8 m x 8 m

Techniciens requis : 1 technicien pour montage / démontage et 1 stand-by durant le spectacle.

Particularité : Tapis de danse.

Lumières : Voir plan de feu.

Son : Amplification adaptée a la salle.
Table de mixage.
CD-player avec fonction auto-pause.

Durée du spectacle : environ 1 heure (version longue)
25 mn (version courte)

Loges : Pour 2 personnes. Avec douche.

  • <b>Ouest France </b>: « (…) Les enfants sont au premier rang, pliés en deux. Car la force du couple de marionnettistes belges est d’imaginer des saynètes qui n’ont rien de gentillet, ni de très moral, sans risquer de choquer qui que ce soit. »

    <b>L’union </b> : Mireille & Mathieu ont faire rire le public aux éclats (…) mettant en scène des objets du quotidien, avec force onomatopées, ils ont abordé avec humour de grands thèmes comme les relations humaines, la vie, la mort…