Les Zakouskis Erotiks

Marionnettes / Adultes

Plateau de marionnettes, objets et comédiens servis sur lit d’érotisme
Autour d’un bar de circonstance, trois courts spectacles et une exposition composent ces gourmandises friponnes où les spectateurs sont invités à savourer ces petits entremets érotiques.
Après avoir été accueillis par une marionnette et les comédiens, les spectateurs sont répartis en plusieurs groupes selon leur nombre. Ainsi l’ensemble du public assiste simultanément aux trois spectacles qui se jouent à plusieurs reprises durant la soirée… Après chaque spectacle tout le monde se retrouve auprès du bar et est invité à passer par le trou de la serrure où sont exposées quelques coquineries…
Rien de graveleux ou de vulgaire là-dessous. Aucun voyeurisme déplacé dans ces Zakouskis. L’érotisme, le Tof Théâtre le cultive si délicatement et si tendrement qu’on en redemande. Alors, laissez-vous aller à ce petit « encanaillement » tout en simplicité, finesse et humour.

Spectacle conçu par Alain Moreau et avec la complicité de Katia Boulay, Renaud Grémillon, Thierry Hellin et Maxime Durin
Réalisation marionnettes, scénographie et mise en scène : Alain Moreau
Jeu : Katia Boulay, Dorothée Schoonooghe, Thierry Hellin, Renaud Grémillon et Alain Moreau.
Création lumière et régie: Dimitri Joukovsky assisté de Jérôme Lenain
Collaboration à la scénographie : Michel Van Brussel

Fiche technique
Les « zakouskis érotiks » est un spectacle pendant lequel le public, divisé en trois groupes,
assistera au cours de la soirée à trois spectacles d’une vingtaine de minutes situés dans 3
espaces différents.
Entre chaque spectacle, les 3 groupes de spectateurs se rejoignent dans un espace commun.
A l'issue de la soirée, les 3 groupes auront vu, de manière alternée, les 3 spectacles.

Disposition
1. Une grande salle (+/- 150 m2_) = lieu principal, capable d'accueillir :
Un spectacle "Monsieur Tiche".
un espace exposition
un coin bar
Ce lieu principal doit également pouvoir accueillir tous les spectateurs au début de
l'événement et pendant les entractes.

2. Deux petites salles (+/- 50 m2_) :
mise à la disposition du 2 ème et du 3ème spectacle ("M et Mme Beaurestes" et "Léon fait
son spectacle") qui pour des raisons d'interférences sonores doivent être isolés.
La jauge maximale est de 150 spectateurs répartis en trois groupes.
Le lieu principal doit donc en plus de l'espace de jeu, du bar plus quelques tables et chaises et
de l’expo pouvoir accueillir ces 150 personnes.
Le deuxième et troisième lieu ne doivent accueillir que 50 personnes à la fois.
Ces espaces doivent être dégagés de tout obstacle (colonne, marche, appareil de chauffage,
système d’éclairage,…) et totalement occultés.
Si un système d’accroche sur pieds est nécessaire pour occulter ou éclairer les 3 lieux, il
faudra que ceux ci ne gênent pas l’implantation des éléments de décor, du bar ou de l’expo.

Demandes techniques
Plateau
Les trois spectacles ont besoin d’un fond noir.
Pour le lieu principal, prévoir une dizaine de tables type "bistrot" (diamètre de max.:80cm),
une quarantaine de chaises ainsi qu'une machine à brouillard.
Nous avons aussi besoin d’un frigo de type " Bac" (qui s’ouvre par le dessus) ou de 2 frigos
de cuisine ainsi que de deux tables et d’une poubelle pour le bar.
Pour la salle qui accueille " Mr et Mme Beaurest" , il est demandé un gradin de 50 places.
Le troisième espace ne doit pas nécessairement être prévu pour des spectacles.
Lumière
Les 3 spectacles sont autonomes pour l’éclairage et le son.
Une alimentation monophasé 230v, 16A est demandée pour les trois spectacles, l'exposition et
le bar.
Un éclairage sera créé pour la salle principale (éclairage du bar, éclairage d’ambiance pour le
public, éclairage des éléments de décor, éclairage public des espaces de jeux).
Etant donné la grande diversité de lieu, les demandes de matériel ainsi que leur implantation
se feront au cas par cas, après détermination des différents lieux et la visite technique quand
celle-ci est possible.
Pour mieux préparer notre travail, nous demandons les plans des différents lieux, dans la
mesure ou ceux-ci existent.
Pour la salle qui accueille " Mr et Mme Beaurest" , un éclairage public et un éclairage pour
les saluts des comédiens sont nécessaires.

Son
Un système de diffusion avec 4 enceintes pour le lieu principal.
Une table de mixage, deux lecteurs de CD, ainsi qu’un micro cravate HF.
Pour une question de confort du public, les enceintes seront disposées en hauteur.

Remarque: La régie (table lumière, table de mixage, lecteurs de CD) devra se trouver dans
l'espace principal.

Montage : 8h (3h pour le montage des 3 spectacles, de l’exposition et 5h pour le
pointage de l’éclairage des 2 lieux, la création des différents états,
les petites adaptations inhérentes à chaque lieu et la mise en place
avant la représentation).

Démontage : 3h

Remarque :
Nous demandons l’aide de 3 personnes pour le déchargement et le chargement du matériel.
Le montage des trois spectacles ainsi que de l’expo est effectué par l’équipe du Tof.

  • "(...) L'érotisme, le Tof Théâtre le cultive délicatement et si tendrement qu'on en redemande. Rien de graveleux, pas de voyeurisme, avec l'équipe d'Alain Moreau. Le frisson troublant et poétique reste assuré.
    Comme dans ses spectacles jeune public, il travaille l'humain, ses petits bonheurs, ses blessures avec la patine de la tendresse et de l'humour (...) Chaque détail est étudié avec précision et minutie, ce qui nourrit le plaisir de ces mises en bouche. Comme le Tof n'aime guère les sentiers battus, il nous touche avec le bain de monsieur et madame Beaurestes. Ni le quotidien ni un long compagnonnage n'ont émoussé le désir des vieux amants." J. Dath - Le Soir, mai 2002.



    (…)Une des qualités premières de ces Zakouskis d’un genre particulier est qu’ils créent tout de suite un climat où convivialité, étonnement et plaisir se côtoient habilement. Dés qu’on entre dans la salle, on a l’impression d’être reçu par des amis qui ont décidé de nous faire une bonne surprise.(…) Un gigantesque lit, recouvert d’une couette rose, véritable patchwork composé de petits seins dodus, trône majestueusement au beau milieu de la scène, un homme chauve s’y repose. Des friandises nous sont offertes, il est également possible de consommer au bar une délicieuse bière belge ou un cocktail à base de rhum. Je ne vous en raconterai pas plus, la surprise est absolument indispensable pour profiter pleinement de la soirée. Sachez seulement ceci : le spectacle est déambulatoire, toutes les marionnettes sont saisissantes d’humanité, des plus petites comme Monsieur Tiche, pas plus grand qu’une pomme de terre frite, à Léon avec sa taille humaine, son crâne chauve et ses lunettes cerclées métal. En revanche, elles ne sont pas très bavardes, elles préfèrent en effet les échanges de regards, les gestes doux ou violents, les petits cris, les couinements, les soupirs de plaisir, les claquements de langues, les onomatopées ou encore le gromelot. (…)
    Bref, une très belle soirée, à la suite de laquelle vous repartirez sans aucun doute dans un cocon de bien-être et de bonne humeur avec l’envie d’en parler autour de vous. » - Philippe Derossi, www.revue-spectacle.com